News - Comment devenir pilote de course

Un grand nombre de personnes nourrit le rêve de devenir un jour pilote. Si ce métier figure toujours en tête des carrières qu’on souhaite un jour entamer, celui de pilote de course d’aviation est moins connu. Le parcours est plus ou moins le même, il faut suivre des cours de pilotage. Au bout de plusieurs heures de vol, on peut s’adonner aux courses de formule 1 qui se déroulent dans les airs.

Avant de s’éclater sur les pistes de course aérienne, il faut d’abord commencer sa formation de pilote. Après le bac, l’idéal serait d’intégrer l’école nationale d’aviation civile ou ENAC. Les places sont limitées et pour accéder à la formation, il faut réussir le concours d’entrée. Sinon, il est également possible de suivre la voie militaire qui recrute régulièrement des jeunes souhaitant intégrer l’armée de l’air. Enfin, la filière payante est également ouverte. Si l’objectif consiste à devenir pilote de course, cette voie est la plus indiquée.

Une fois qu’on maitrise les bases du pilotage, on peut passer à des stages dédiés à la course. Les conditions de vol de course ne sont évidemment pas les mêmes que dans un vol commercial. L’idéal, pour ceux qui souhaitent embarquer dans les compétitions de course consiste à posséder son propre avion. On peut notamment approcher des sponsors pour en faire l’acquisition. Sinon, il est toujours possible de s’exercer sur des avions mis à disposition des apprentis pilotes de course.

Maitriser la voltige est essentiel lorsqu’on veut participer à une course d’avion. Cela signifie qu’il faut passer plusieurs heures de vol à bord d’un avion de voltige afin d’apprendre toutes les figures. Une fois qu’on a effectué suffisamment d’heures de vol, on peut passer à l’étape des sélections pour participer à une course. Hormis les compétences en matière de pilotage, on exige au pilote de nombreuses qualités personnelles, notamment la maîtrise de soi ainsi que la résistance physique et nerveuse.